Une petite équipe de passionnés

Nous sommes Jules et Antoine, 2 ingénieurs de formation d’une trentaine d’années ayant quitté nos jobs respectifs courant 2021 afin de nous consacrer pleinement à Datapolitics ! Si on a souhaité créer cette nouvelle plateforme, c’est parce qu’on avait l’impression d’être cantonnés à survoler beaucoup de sujets d’actualité à coup de punchlines, sans prendre le temps de reposer et d’analyser les faits.
On est convaincus que la data est une fabuleuse opportunité pour mieux comprendre les problèmes du monde qui nous entoure :

  • Par l’aspect visuel et synthétique des graphiques
  • Par la possibilité de recontextualiser et d’observer des tendances de long terme
  • Parce que la statistique et les algorithmes permettent parfois de mettre en évidence des corrélations insoupçonnées entre les phénomènes

Comment expliquer l’abstention en France ? Que disent les résultats des JO paralympiques sur la politique handisport des différents pays ? Combien de commerces n’ont jamais ré-ouvert suite à la crise sanitaire ? De quel côté penche l’Assemblée Nationale ?

Des questions comme ça, on s’en pose plein ! On a donc décidé de créer une plateforme dédiée !


Une plateforme ouverte à tous

Pour le grand public, Datapolitics prend la forme d’un site web et de réseaux sociaux (Twitter, Instagram & LinkedIn).  Nous proposons également une version professionnelle de la plateforme, sur abonnement. Si c’est cela qui vous intéresse, rendez-vous sur la page dédiée.

Nous ouvrons une partie de nos contenus à tous, et gratuitement, car on tient beaucoup à partager l’information au plus grand nombre.
Nous réalisons 3 types de contenus : 

  • Dans les data-checkings, on passe au crible de la data les évènements “chauds” de l’actualité, pour vous aider à décrypter au fil de l’eau.
  • Dans les data-enquêtes, on enquête sur un sujet en profondeur, en plusieurs parties et sous différents angles, pour mieux comprendre les phénomènes de société les plus importants.
  • Avec les outils et tableaux de bords, on vous permet de suivre des indicateurs, sans analyse, si vous souhaitez vous faire votre propre avis.

Comme on aime bien les triptyques, voici nos 3 principes fondamentaux :

  • Indépendance : nous ne sommes rattachés à aucun média ou société, et la totalité du capital de Datapolitics appartient à son équipe
  • Transparence : nous détaillons nos sources, notre méthodologie, et mettons à disposition les données que nous utilisons
  • Factuel : nous nous en tenons à ce qui est objectivable. Cela passe par l’utilisation de sources jugées sérieuses, et une ligne éditoriale sans couleur politique.

L’avenir de notre version grand public passe par vous !

Nous souhaitons pouvoir consacrer du temps dans la durée à la version grand public de Datapolitics, en tout indépendance. Ceci implique que cette activité permette a minima de couvrir nos frais et de conserver notre indépendance. C’est elle qui nous permettra de continuer à nous poser toutes les questions importantes, sans tabou.

Pour s’inscrire dans la durée et grandir, on a besoin de vous. Peu importe la taille de votre contribution : en tipant, vous permettez à Datapolitics d’exister, et on vous en est infiniment reconnaissants !

Soutenez Datapolitics sur Tipeee


Est-ce que je peux vous aider autrement qu’avec un Tip ?

La première manière de nous aider, c’est de “liker” et repartager les contenus qui vous plaisent !

Ensuite, si le projet vous intéresse, vous pouvez contribuer :

  • Si vous êtes un profil technique (développeur, designer, data analyst ou scientist), et avant de proposer une pull request, prenez contact avec nous sur contact@datapolitics.fr
  • Si vous êtes journalistes et que vous avez une idée de sujet ou d’analyse, nous sommes également tout ouïe, nous sommes ouverts à des travaux conjoints – dès lors que la publication est ensuite assurée par les deux partis
  • Nous mettons à disposition l’essentiel de nos travaux en Open Source, et notamment les datasets constitués, afin d’assurer la transparence de nos analyses. https://github.com/datapolitics