Nouveau !La version PRO de notre plateforme est désormais disponible Accéder 

Energie & Environnement

Réchauffement climatique et catastrophes naturelles : le pire peut encore être évité

2 Mins read

La sortie du rapport du GIEC était attendue, et ses conclusions sont extrêmement préoccupantes. Dans ce rapport, une section est dédiée à l’état des connaissances sur le lien entre le réchauffement climatique et intensité/fréquence des catastrophes naturelles. En chiffres et en graphiques, voici ce qu’il faut retenir.

Des scénarios sombres, et des scénarios du moins pire

Les courbes représentent les différents scénarios du GIEC (détaillés dans le tableau ci-dessous). Lorsque les courbes dépassent les seuils représentés par les lignes en pointillés, c’est un nouveau cap qui est franchi dans l’augmentation de l’intensité et de la fréquence des 4 types de catastrophes naturelles : les canicules, les canicules extrêmes, les fortes pluies, et les sécheresses.

Les différents scénarios représentés sur le graphique correspondent à des trajectoires de réduction de CO2 :

ScénarioDescriptionRéchauffement à horizon 2040-2050Réchauffement à horizon 2080-2100
SSP1-1.9
(Très optimiste)
La planète est neutre en émissions de CO2 d’ici à 2050, conformément à l’accord de Paris.+ 1.5°C+1.4°C
SSP1-2.6
(Optimiste)
Les émissions de CO2 sont réduites drastiquement, mais la planète n’atteint pas la neutralité carbone en 2050.+ 1.5°C+1.8°C
SSP2-4.5
(Intermédiaire)
Les émissions de CO2 stagnent jusqu’en 2050, avant de diminuer, sans toutefois atteindre la neutralité carbone en 2100+ 1.5°C+2.7°C
SSP3-7.0
(Croissance linéaire)
Les émissions de CO2 continuent d’augmenter à la même vitesse qu’actuellement. Elles sont doublées par rapport à aujourd’hui à horizon 2100.+ 1.5°C+3.6°C
SSP5-8.5
(Accélération des émissions)
Les émissions de CO2 accélèrent. Elles sont doublées dès 2050.+ 1.6°C+4.4°C
Scénarios d’émissions de CO2 présentés dans le rapport du GIEC

Des émissions de CO2 toujours à la hausse au niveau mondial

Alors quel est le scénario le plus probable ? Ni le GIEC ni datapolitics ne savent prédire l’avenir. Mais pour se faire son avis, on peut observer la tendance de réduction des émissions de CO2 dans le Monde. Si certaines régions du Monde ont déjà commencé à inverser à réduire leurs émissions, la quantité globale de CO2 émise dans le Monde est en augmentation, rendant peu probables les scénarios les plus optimistes.

Ces modifications structurelles du climat toucheront davantage certaines régions que d’autres

Lorsqu’il s’agit d’analyser l’impact du changement climatique, il est important de s’intéresser à ce qui se passe localement. Un exemple marquant de disparité régionale est l’évolution des précipitations annuelles :

  • Il pleuvra moins en Amérique centrale (jusqu’à -40% dans le pire des scénarios), en Afrique du Sud ou encore dans le sud de l’Europe
  • En revanche, les pluies seront plus fréquentes dans le Sahara et dans le moyen-orient
Changement en % dans les précipitations annuelles moyennes par rapport à 1850-1900

Ces changements de précipitations impliquent d’importantes mutations s’agissant de l’humidité des sols, comme le montre cette seconde figure.

Changement de l’écart-type du taux d’humidité des sols

Ces données sont accessibles à tous sur le tableau de bord du GIEC.

Sources : Rapport du GIEC, tableau de bord du GIEC, et Our World in Data

Related posts
Energie & Environnement

🌍🇪🇺 Réchauffement climatique : les efforts encore trop timides de l'UE

4 Mins read
Dans le sillage de l’Accord de Paris, l’Union Européenne s’organise pour diminuer ses émissions de gaz à effet de serre et ainsi…
Energie & Environnement

Les cerisiers japonais fleurissent de plus en plus tôt, à cause du changement climatique

1 Mins read
Les cerisiers japonais de Kyoto fleuriront-ils bientôt dès Mars ? En tout cas, les données montrent qu’ils fleurissent de plus en plus…
Energie & Environnement

Les émissions de CO2 en baisse en 2020 grâce aux confinements

1 Mins read
📉 En 2020, la baisse des émissions de CO2 est estimée à environ 9% en France. Les secteurs du transport terrestre 🚚…